Navigation on Accueil

Content navigation

Vous êtes ici : Accueil / Thèmes / Maturité gymnasiale

Maturité gymnasiale

Reconnaissance nationale et évolution coordonnée de la maturité gymnasiale

ACTUEL: COVID-19 / Examens finals 2021
L’Assemblée plénière de la CDIP a décidé le 30 octobre 2020 que les examens du degré secondaire II formation générale auraient lieu en 2021, dans tous les cantons, dans le respect des normes sanitaires et conformément aux bases réglementaires en vigueur (consulter la décision).

Les décisions rendues par la CDIP le 3 février 2021 réglementent l’organisation des examens du degré secondaire II dans le domaine de la formation générale au cas où la situation pandémique exigerait de s’écarter des conditions de reconnaissance et des bases réglementaires en vigueur (consulter la décision pour les écoles de culture généraleconsulter la décision pour la maturité gymnasiale et l’examen complémentaire).

La reconnaissance à l’échelle nationale des certificats de maturité gymnasiale cantonaux relève de la compétence conjointe de la CDIP et de la Confédération. Elle se fonde sur le règlement sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale (RRM) de la CDIP et sur l’ordonnance sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale (ORM) du Conseil fédéral. La Commission suisse de maturité (CSM), mise sur pied par la Confédération et les cantons, est chargée de la conduite des procédures. La CDIP est responsable de la promulgation du plan d’études cadre national pour les écoles de maturité.

Afin d’assurer une coordination appropriée, la CDIP dirige une conférence spécialisée: la Conférence suisse des services de l’enseignement secondaire II formation générale (CESFG). Le Centre suisse de l’enseignement secondaire II (ZEM CES), en sa qualité d’agence spécialisée de la CDIP, soutient les cantons pour toutes les questions liées à l’encouragement et au développement des gymnases.

Reconnaissance à l’échelle nationale

La reconnaissance des certificats cantonaux de maturité gymnasiale est prononcée par le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) et le Comité de la CDIP, sur proposition de la CSM. Les demandes de reconnaissance sont déposées auprès de cette dernière.

Évolution de la maturité gymnasiale

La Confédération et les cantons s’engagent en faveur d’une évolution coordonnée de la maturité gymnasiale. L’accès sans examen aux hautes écoles universitaires doit être garanti à long terme pour les titulaires d'une maturité gymnasiale. Cet objectif figure dans la déclaration sur les objectifs politiques communs concernant l’espace suisse de formation (chiffre 3). La Confédération et les cantons contribuent chacun à la réalisation de ces objectifs dans leurs domaines de compétence respectifs.

En 2016, la CDIP a complété le plan d’études cadre avec les compétences disciplinaires de base constitutives de l’aptitude générale aux études supérieures et a publié des recommandations relatives à la garantie à long terme de l’accès sans examen aux hautes écoles avec une maturité gymnasiale. En 2018, avec le concours de la Confédération, la CDIP a révisé les bases légales en vue de l’introduction à l’échelle suisse de l’enseignement obligatoire de l’informatique au gymnase. Les cantons travaillent à l’heure actuelle à la mise en œuvre de la recommandation de 2016 et de l’enseignement obligatoire de l’informatique.

Après une série de travaux préliminaires, l’Assemblée plénière de la CDIP a décidé en octobre 2019, en concertation avec la Confédération, de mettre le projet «Évolution de la maturité gymnasiale» à exécution. Ce projet consistera à opérer une actualisation du plan d’études cadre et une révision partielle du RRM et de l’ORM.

Further informations

Contact
Chantal Andenmatten
Directrice Unité de coordination Formation professionnelle & secondaire II formation générale


+41 31 309 51 11

Footer