Navigation on Accueil

Content navigation

Vous êtes ici : Accueil / Système éducatif / Organisation scolaire dans les cantons / Enquête auprès des cantons / Pédagogie spécialisée et mesures spéciales

Pédagogie spécialisée et mesures spéciales

Degré(s) concerné(s)
École enfantine (années 1-2)
Degré primaire (années 3-8)
Degré secondaire I
Contexte
Les mesures prévues pour les enfants enfants et les jeunes à besoins éducatifs particuliers présentent une grande diversité. Pour simplifier, l'enquête s'est intéressée seulement à deux formes générales, la «scolarisation intégrative» et les «classes spéciales» ainsi que mesures renforcées de pédagogie spécialisée. Les établissements spécialisés n'entraient pas en ligne de compte.
Intégration au sein des classes ordinaires:
Scolarisation intégrative
Les élèves à besoins éducatifs particuliers scolarisés de manière intégrative fréquentent l'école ordinaire tout en recevant un soutien individuel sous forme de mesures pédago-thérapeutiques appropriées (not. logopédie, psychomotricité) et d'un accompagnement par un enseignant spécialisé.
Classes spéciales
Les classes spéciales font partie de l'école ordinaire, elles visent le plus souvent des groupes cibles précis, sont placées sous la conduite d'enseignants spécialement formés et ont un effectif réduit (en règle générale 12 élèves par classe au maximum).
L'accord sur la collaboration dans le domaine de la pédagogie spécialisée (concordat sur la pédagogie spécialisée) prévoit l'offre de base suivante dans les cantons signataires: conseil et soutien, éducation précoce spécialisée, logopédie et psychomotricité, mesures de pédagogie spécialisée dans les classes ordinaires, les éventuelles classes spécialisées ou dans les écoles spécialisées ainsi que la prise en charge en structures de jour ou à caractère résidentiel dans une institution de pédagogie spécialisée. Lorsque les mesures ordinaires prises dans le cadre du conseil et du soutien préscolaires ou dans la classe ordinaire se révèlent insuffisantes, il faut alors opter pour des mesures renforcées en fondant cette décision sur une procédure d’évaluation standardisée (PES) des besoins individuels de l'enfant. Selon l’art. 5 du concordat sur la pédagogie spécialisée, ces mesures comportent certaines ou l’ensemble des caractéristiques suivantes : une longue durée, une intensité soutenue, un niveau élevé de spécialisation des intervenants ainsi que des conséquences marquantes sur la vie quotidienne, sur l’environnement social ou sur le parcours de vie de l’enfant ou du jeune.

Résultats

Footer