EDK CDIP CDPE CDEP
EDK CDIP CDPE CDEP

Communiqué de presse du 7.5.2020

COVID-19: reprise de l’enseignement présentiel à l’école obligatoire: tous les plans de protection cantonaux sont disponibles

Berne, 7.5.2020. À partir du 11 mai, l’enseignement présentiel pourra reprendre à l’école obligatoire dans le respect des principes de base de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Pour organiser le retour en classe, il est indispensable de disposer de plans de protection cantonaux. Ceux-ci ont été mis sur pied en un temps record par tous les cantons ainsi que par la principauté du Liechtenstein. Un tel résultat n’a pu être obtenu que grâce à une coordination étroite entre les cantons et avec le concours des autres organisations concernées.

Le 29 avril 2020, le Conseil fédéral a publié les principes de base pour la reprise de l’enseignement présentiel à l’école obligatoire définis par l’OFSP. Ces principes, qui sont contraignants, portent sur la protection, la prévention et l’hygiène. Sur cette base, les services cantonaux de l’enseignement obligatoire ont élaboré en un temps record leurs propres plans de protection cantonaux. L’objectif de l’ensemble des règles et mesures édictées est la protection des élèves et du corps enseignant contre le coronavirus.

Les plans de protection cantonaux servent de guide pour le retour à la normalité dans les écoles. Ils contiennent des mesures concrètes concernant l’organisation du fonctionnement des établissements scolaires, la mise en œuvre les mesures d’hygiène, les plans d’études et les questions de gestion du personnel. Un premier examen de ces plans par la CDIP montre que les principes de base de l’OFSP ont été respectés et que leur application au contexte spécifique de chaque canton a été effectuée avec soin, cohérence et souci du détail. En outre, les prescriptions de l’OFSP ont été concrétisées de manière harmonisée dans tous les cantons. Une coordination étroite entre les cantons au sein des régions linguistiques et une collaboration intensive avec les communes, les syndicats, les associations faîtières, les directions d’écoles ainsi qu’avec des responsables politiques de l’instruction publique étaient indispensables pour parvenir à ce résultat. Il n’aurait autrement pas été possible d’édicter en peu de temps des mesures efficaces, bénéficiant d’un large soutien et ajustées aux besoins des cantons.

Après la décision du Conseil fédéral, la compétence d’organiser la scolarité obligatoire est à nouveau du ressort de chacun des cantons conformément à notre système fédéraliste. Ces derniers continuent de poursuivre des objectifs d’apprentissage harmonisés. Les conditions de la reprise de l’enseignement présentiel à partir du 11 mai ne sont certes pas les mêmes dans tous les cantons, mais il s’agit pour tous d’un défi majeur et d’une très grande responsabilité. Les autorités cantonales de l’instruction publique mettent tout en œuvre pour que le redémarrage soit optimal. La CDIP est convaincue que la reprise de l’enseignement présentiel sera un succès grâce aux plans de protection cantonaux et que la sécurité des enfants, des jeunes et du corps enseignant sera assurée dans toute la mesure du possible.

Pour vos questions:

Service de presse du Secrétariat générale de la CDIP
+41 (0)31 309 51 13  Courriel

Pour en savoir plus

Collection de liens des plans de protection cantonaux (école obligatoire) (7.5.2020)
COVID-19 Grundprinzipien (1.5.2020) (Quelle: Website BAG)

Editeur:
Service de presse du Secrétariat général de la CDIP

 

Contact

Service de presse du Secrétariat général de la CDIP
+41 (0)31 309 51 13