EDK CDIP CDPE CDEP
EDK CDIP CDPE CDEP

Communiqué de presse du 18.3.2011

Maturité professionnelle: modification de l'examen complémentaire donnant accès aux hautes écoles universitaires

CDIP/DFI/DFE, Berne, 18.03.2011. Le Conseil fédéral et la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique ont donné leur feu vert aux améliorations apportées à l'examen complémentaire "passerelle" entre la maturité professionnelle et les hautes écoles universitaires. Les changements se fondent sur les enseignements pratiques tirés depuis 2005. Les bases juridiques modifiées seront applicables dès les examens de l'été 2012.

Ces changements nécessitent une révision totale parallèle de l'ordonnance fédérale et du règlement de même teneur de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP). La CDIP a approuvé cette révision lors de son assemblée plénière du 17 mars 2011, après que le Conseil fédéral a fait de même lors de sa séance du 2 février 2011.

Les principaux changements
La révision totale apporte les améliorations suivantes:

  • Les compétences pourront être évaluées de façon plus différenciée en recourant davantage au double examen oral et écrit. Les candidats passeront désormais un examen oral et écrit en première langue nationale, en deuxième langue nationale ou anglais et en mathématiques. Jusqu'ici, la première langue nationale et les mathématiques n'étaient examinées que sous la forme d'une épreuve écrite et la deuxième langue nationale ou l'anglais que sous la forme d'une épreuve orale.
  • Parallèlement à la Commission suisse de maturité CSM, des écoles délivrant des certificats de maturité gymnasiale reconnus par la Confédération et les cantons peuvent organiser elles-mêmes l'examen complémentaire. Cette pratique est désormais inscrite dans l'ordonnance et le règlement. Les écoles en question doivent proposer un cours préparatoire d'une année pour les candidats à l'examen.
  • Les critères de réussite ont été revus. Désormais il ne sera plus possible d'avoir plus de deux notes sur cinq inférieures à 4, alors que la limite était fixée jusqu'ici à deux notes sur cinq inférieures à 3,5.

Suite des travaux
La révision ne prévoit pas d'augmenter les exigences de l'examen en termes de contenu. Les directives relatives à l'examen, adaptées en conséquence, sont à présent soumises à la CDIP, au DFE et au DFI. Une fois approuvées, elles pourraient entrer en vigueur le 1er mai 2011. Cela signifie que les examens complémentaires se dérouleront pour la première fois selon le nouveau régime à partir de l'été 2012. Les écoles préparant les candidats à l'examen ont donc une année pour intégrer les modifications.

Contexte
Depuis 2005, les titulaires d'un certificat fédéral de maturité professionnelle ont la possibilité d'accéder aux hautes écoles universitaires moyennant un examen complémentaire (passerelle maturité professionnelle - haute école universitaire). Il est possible de se préparer à l'examen de manière autodidacte ou en suivant un cours d'une année proposé par des écoles publiques ou privées. A ce jour, plus de 2000 personnes ont passé avec succès cet examen complémentaire. 

Adresse pour l'envoi de questions:

Secrétariat général CDIP
Martin Leuenberger, responsable de l'unité de coordination Secondaire II et Formation professionnelle
Tél. 031 309 51 11,  leuenberger@edk.ch

Secrétariat d'Etat à l'éducation et à la recherche SER
Therese Steffen Gerber, cheffe du domaine Education
Tél. 031 322 96 69, therese.steffen@sbf.admin.ch

Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT
Hugo Barmettler, Vice-directeur
Tél. 031 323 20 29, hugo.barmettler@bbt.admin.ch

 

Documentation

  • Règlement de la CDIP du 17 mars 2011
    Règlement relatif à l'examen complémentaire permettant aux titulaires d'une maturité professionnelle fédérale d'être admis aux hautes écoles universitaires du 17 mars 2011

Documenti in italiano

Contact

Service de presse du Secrétariat général de la CDIP
+41 (0)31 309 51 11