EDK CDIP CDPE CDEP
EDK CDIP CDPE CDEP

Conditions-cadre

Contexte national
La CDIP recommande aux cantons de promouvoir l'acquisition de compétences en langue première chez les enfants issus de la migration dès l'âge préscolaire, d'offrir au minimum deux heures par semaine de cours de langue et de culture pendant la scolarité obligatoire et, dans la mesure du possible, de les intégrer dans les temps d'enseignement. Elle recommande en outre de soutenir les cours de LCO en mettant à disposition gratuitement les installations et le matériel scolaires (recommandations de la CDIP de 1991)

Principaux résultats

Il existe des différences entre les cantons, y compris le Liechtenstein, pour ce qui relève du nombre de leçons hebdomadaires et des degrés scolaires concernés : en règle générale, l'enseignement LCO intervient entre la première et la neuvième année scolaire (parfois dès l'école enfantine ou seulement à partir de la deuxième primaire) à raison de deux à quatre leçons par semaine.

Dans presque tous les cantons ainsi qu'au Liechtenstein, les locaux et l'infrastructure scolaires sont généralement mis à disposition gratuitement. Cet aspect relève cependant souvent de la compétence des communes ou des écoles elles-mêmes: un peu plus de la moitié des cantons ainsi que le Liechtenstein ont édicté des directives ou des recommandations en ce sens à l'intention des autorités scolaires.

Résultats détaillés

Question(s) posée(s) dans l'enquête
En règle générale, pour quels degrés existe-t-il des cours LCO?

Quel est le nombre de leçons hebdomadaires recommandé par le canton?

Les organisateurs LCO disposent-ils de locaux scolaires gratuits?

Les enseignantes et enseignants LCO ont-ils accès à l'infrastructure de l'école où les cours ont lieu (photocopieuse, rétroprojecteur, consommables, ordinateur, etc.)?

Existe-t-il une base légale (directive, recommandation) relative à l'utilisation gratuite des locaux et de l'infrastructure scolaires pour les cours LCO? 
tableau synoptique