EDK CDIP CDPE CDEP
EDK CDIP CDPE CDEP

Passage au degré supérieur: instances, décision, critères

Degré(s) concerné(s) Ecole enfantine (années 1-2)
Degré primaire (années 3-8)
Degré secondaire I 
Contexte national
L'enquête s'est intéressée seulement au passage de l'école enfantine (année 2) au primaire (année 3) et du primaire au secondaire I.

Vers la fin de l'école enfantine, les aptitudes scolaires de l'enfant sont évaluées afin de décider s'il peut entrer à l'école primaire (année 3) ou s'il faut repousser ce passage d'une année. Dans certains cantons alémaniques, les enfants qui ne sont pas encore suffisamment prêts pour réussir leurs débuts de scolarité et qui manquent encore de maturité peuvent fréquenter une année classe de développement (programme de la première année (année 3) ordinaire réparti sur deux ans).

Le passage du degré primaire au degré secondaire I varie d'un canton à l'autre et d'un type d'école à l'autre. Dans les structures intégratives et pour entrer dans une filière à exigences élémentaires, il se fait sans examen. Pour entrer dans une filière à exigences étendues, la promotion se fonde sur la recommandation de l'enseignant primaire et parfois aussi sur un examen. 

1. Principaux résultats

Passage de l'école enfantine (année 2) au degré primaire (année 3)
Dans presque la totalité des cantons, la décision passe par une consultation des enseignants et des parents / titulaires de l'autorité parentale. Une grande partie des cantons se réfère également à l'avis du service médical scolaire / psychopédagogique. La décision finale est, dans la majorité des cantons, du ressort des instances de surveillance des écoles (commission scolaire, inspectorat des écoles, etc.) ou de la direction d'établissement. Dans certains cantons, elle est de la seule compétence du corps enseignant / de la conférence des maîtres. Les critères de promotion cités sont les suivants: aptitude à la scolarisation, maturité et développement suffisant.

Passage du degré primaire au degré secondaire I
Dans presque la totalité des cantons, la décision passe par une consultation des enseignants et des titulaires de l'autorité parentale. Parmi les instances également consultées, on trouve la direction d'école, les autorités de surveillance des écoles et les élèves eux-mêmes. La décision finale est, dans la majorité des cantons, du ressort des instances de surveillance des écoles (commission scolaire, inspectorat des écoles, etc.) ou de la direction d'établissement. Dans certains cantons, elle est de la seule compétence du corps enseignant / de la conférence des maîtres. Les critères suivants ont été cités: évaluation des performances et de l'attitude face au travail et à l'apprentissage, autrement dit évaluation du savoir, du savoir-faire et du savoir-être.


2. Résultats détaillés

Question(s) posée(s) dans l'enquêteDonnées brutes
Selon la réglementation cantonale, qui est consulté pour la décision d'entrée à l'école primaire / de passage du degré primaire au degré secondaire I? Instances consultées:
école enfantine / année 2 – degré primaire / année 3
degré primaire – degré secondaire I primaire 
Selon la réglementation cantonale, à qui revient généralement la décision finale pour le passage au degré primaire /  pour le passage au degré secondaire I? Décision finale:
école enfantine / année 2 – degré primaire / année 3
degré primaire – degré secondaire I  
Selon la réglementation cantonale, quels sont les critères déterminants pour le passage au degré primaire / du degré primaire au degré secondaire I?  Critères:
école enfantine / année 2 – degré primaire / année 3
degré primaire – degré secondaire I  
 

Pour en savoir plus