EDK CDIP CDPE CDEP
EDK CDIP CDPE CDEP

Communiqué de presse 26.02.2007


Révision partielle du RRM: résultats de la consultation peu probants

Berne, le 26.02.2007. La consultation relative à une révision partielle du règlement sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale, édicté par la Confédération et les cantons, a débouché sur des résultats peu probants. Le dossier retourne dans les mains du groupe de travail préparatoire.


Le 1er novembre 2006, la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) et le Département fédéral de l'intérieur (DFI) ont ouvert une procédure de consultation relative à une révision partielle du règlement sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale (RRM). Le projet mis en consultation repose sur les propositions d'un groupe de travail institué par la CDIP et le DFI.

La consultation a pris fin le 31 décembre 2006. Des réponses ont été reçues de la part de tous les milieux invités à y participer, à savoir les 26 départements de l'instruction publique, les organisations des secteurs gymnasial et universitaire ainsi que les associations faîtières d'enseignants.

Principaux résultats

  • La majorité des milieux consultés approuve certes que le RRM fasse aujourd'hui l'objet d'une révision partielle, mais les avis sont très partagés en ce qui concerne les différentes propositions émises par le groupe de travail.
  • Trois propositions sont majoritairement approuvées: l'inscription de l'informatique dans le catalogue des options complémentaires, l'exigence d'un diplôme master pour les enseignants des gymnases et l'élargissement des dispositions concernant les expériences pilotes (art. 19).
  • Une proposition est majoritairement rejetée, à savoir: le comptage à double, dans le cadre de l'examen de maturité, des notes obtenues en langue première, mathématiques et option spécifique.
  • Toutes les autres propositions sont jugées de façon très diversifiée et sont plus ou moins contestées. Ainsi en est-il des propositions concernant la revalorisation du statut des sciences naturelles, la prise en compte du travail de maturité pour la maturité ou l'inscription de la philosophie dans le catalogue des disciplines fondamentales.

Suite des travaux

C'est dans ce contexte que le Comité de la CDIP et le chef du DFI ont décidé de renvoyer le dossier au groupe de travail préparatoire CDIP-DFI. Ce dernier doit analyser de manière plus approfondie les résultats de la consultation et soumettre aux cantons et aux autorités fédérales des propositions pour la suite des travaux. Le DFI et la CDIP procèderont cet été encore à l'examen de ces propositions.


Editeur:
Service de presse du Secrétariat général de la CDIP, tél. 031 309 51 11

 

Accès direct

Contact

Ernst Flammer
Secrétariat d'Etat à l'éducation et à la recherche (SER)
tél. +41 (0)31 322 96 69

Service de presse du Secrétariat général de la CDIP
+41 (0)31 309 51 11