EDK CDIP CDPE CDEP
EDK CDIP CDPE CDEP

Communiqué de presse 06.03.2007


Ordinateurs, Internet, nouveaux médias: la CDIP confirme son engagement et se fixe de nouvelles priorités

Berne, le 06.03.2007. Les 26 directeurs et directrices cantonaux de l'instruction publique ont adopté le 1er mars 2007 en assemblée plénière l'actualisation de la stratégie de la CDIP en matière de médias et de technologies de l'information et de la communication (TIC). Ils y confirment leur engagement pour les TIC dans les écoles suisses et redéfinissent leurs priorités dans la coopération nationale en la matière.


L'intégration des TIC à l'école a lieu dans les cantons et est donc liée avant tout à des investissements cantonaux. On peut notamment estimer à 200 millions de francs par an la somme que les cantons ont dépensée dans ce domaine entre 2001 et 2004 en faveur de programmes d'impulsion (sans compter les frais courants d'exploitation, d'assistance et de formation en matière de TIC).

Ces efforts sont soutenus par les activités que coordonne sur le plan national par la CDIP (voir sa déclaration sur les TIC du 8 juin 2000 et sa stratégie du 1er mars 2007) et par les conditions spéciales qu'offrent les fournisseurs privés aux écoles pour l'achat de matériel et de logiciels et pour l'accès à Internet. La Confédération constitue un troisième partenaire important par son cofinancement du projet Partenariat public privé - l'école sur le net (PPP-ésn) sur la base d'une loi à durée déterminée (période 2002-2007, crédit de 36 millions de francs sur cinq ans).

Grâce à tout cela, l'équipement, le service d'assistance aux écoles et la formation initiale et continue du corps enseignant ont connu des améliorations sensibles ces dernières années.

L'orientation de la stratégie nationale en matière de TIC

Dans l'actualisation de leur stratégie, les 26 directeurs et directrices cantonaux de l'instruction publique confirment leur engagement pour les TIC et les médias, à tous les niveaux d'enseignement et pour tous les élèves, et redéfinissent les priorités qui guideront ces prochaines années les activités coordonnées par la CDIP à l'échelle nationale.

  • Plans d'études / enseignement: les TIC et les médias vont figurer dans les plans d'études actuellement préparés sous la responsabilité des régions linguistiques. Au niveau national, la CDIP va étudier la possibilité de concevoir des standards TIC dans le contexte du concordat HarmoS.
  • La production de contenus numériques didactiques (eContent) est l'une des nouvelles priorités. Le rôle de la CDIP sera ici de mettre en réseau les divers producteurs. Elle entend également assurer l'accessibilité des produits, des connaissances pédagogiques et des bonnes pratiques via le Serveur suisse de l'éducation.
  • La CDIP fera établir en 2008 un état des lieux concernant la réalisation de ses recommandations de 2004 pour la formation initiale et continue des enseignantes et enseignants en matière de TIC. Une autre mesure importante, coordonnée au niveau régional, est la formation dispensée aux enseignantes et enseignants appelés à former à leur tour leurs collègues en matière de TIC et de pédagogie des médias. D'ici à juillet 2007, environ 1500 enseignantes et enseignants auront accompli une formation de ce type. La CDIP procède déjà à la reconnaissance de ces formations complémentaires à l'échelon suisse.
  • La CDIP veut assurer, avec l'aide de la Confédération, l'exploitation à long terme du Serveur suisse de l'éducation (www.educa.ch). Ce serveur existe depuis 2001. Il est géré et financé conjointement par la Confédération (OFFT/SER) et les cantons (CDIP) à hauteur de 2,2 millions de francs par an.
  • Les cantons, la Confédération et l'économie privée tâchent ensemble depuis plusieurs années d'offrir aux écoles des conditions avantageuses en termes d'infrastructure (ordinateurs, logiciels, accès à Internet). Les accords avec les fournisseurs privés vont être reconduits et même complétés selon les besoins. La CDIP prévoit de son côté dans sa stratégie de pérenniser et de développer l'assistance technique et pédagogique offerte par les services cantonaux (en place dans chaque canton).
  • Le Centre suisse des technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement (CTIE) continuera à assurer l'échange d'informations au niveau suisse, par le biais de ses réseaux nationaux et de ses colloques. Le CTIE a été créé en 1989 sous la forme d'une institution commune à la Confédération (OFFT) et aux cantons (CDIP); depuis 2006, les cantons assument à eux seuls la majeure partie des coûts découlant du mandat de base du CTIE.


Editeur:
Service de presse du Secrétariat général de la CDIP, tél. 031 309 51 11

 

Accès direct

Contact

Service de presse du Secrétariat général de la CDIP
+41 (0)31 309 51 11