EDK CDIP CDPE CDEP
EDK CDIP CDPE CDEP

Communiqué de presse DFE/CDIP 07.09.2007


La Confédération, les cantons et l'économie privée s'engagent pour une intégration réussie des technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement

DFE/CDIP, Berne, le 07.09.2007. À l'occasion d'une manifestation de clôture à Berne, la Conseillère fédérale Doris Leuthard, la Présidente de la CDIP et Conseillère d'Etat Isabelle Chassot ainsi que des représentants de l'économie ont considéré comme positives les prestations du programme "Partenariat public-privé - L'école sur le net" (PPP-ésn). La collaboration entre l'enseignement public et l'économie privée se poursuivra au-delà du programme.

Le but du programme PPP-ésn, soutenu de 2002 à 2007 à la fois par la Confédération, les cantons et de grandes entreprises (Swisscom, Apple, Cisco, Dell, IBM, Microsoft, Sun), était d'apporter une contribution

  • à l'équipement d'infrastructure des écoles suisses (sans la formation professionnelle) en offrant des conditions spéciales dans le domaine du matériel et du logiciel ainsi que pour l'accès Internet
  • à la formation continue du personnel enseignant dans ce domaine.

Le programme PPP-ésn a apporté aux cantons un soutien efficace à l'intégration des TIC à l'école et dans l'enseignement. L'intégration des TIC y est depuis les années 90 un processus permanent qui a pris un nouvel essor à partir du nouveau millénaire. Selon les dernières enquêtes, les cantons et les communes ont, par exemple, investi un milliard de francs dans les TIC et la formation (infrastructure, formation et support) pendant la durée du programme PPP-ésn. En mars 2007, les directrices et directeurs de l'instruction publique des cantons ont réaffirmé et actualisé leur stratégie TIC de l'an 2000.

Les principales prestations de PPP-ésn

  • L'économie a contribué à l'amélioration substantielle des équipements matériels et logiciels des écoles et du raccordement des écoles à Internet: elle l'a fait sous forme d'offres gratuites ou à des prix nettement inférieurs à ceux du marché. Ajoutées aux efforts des cantons, ces offres ont permis une nette amélioration de l'équipement des écoles. Ainsi, le nombre moyen d'élèves par ordinateur a diminué de 12.8 (2001) à 8.4 (2007). Sur les près de 5300 écoles (bâtiments scolaires) en Suisse, la proportion des bâtiments raccordés à l'Internet a augmenté de 65.8% (2001) à 95.4% (2007). La valeur de marché de ces prestations de l'économie est estimée à environ 200 millions de francs, dont les trois quarts sont redevables à Swisscom et son programme "Internet à l'école".
  • Se fondant sur la loi fédérale du 14.12.2001 sur l'encouragement de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication dans les écoles, la Confédération a participé financièrement aux projets TIC des cantons dans les domaines de la formation continue, du conseil et du soutien aux enseignantes et aux enseignants. Elle a investi près de 35 millions de francs, en cofinançant notamment des filières intercantonales de formation dans desquelles 1730 formatrices et formateurs TIC ont été formés.

Quelle est la suite du programme?

La collaboration fructueuse ente le secteur public et l'économie, l'acquis le plus important de PPP-ésn, sera poursuivie au-delà de la fin du programme. Les écoles continueront de bénéficier de conditions spéciales pour l'achat de matériel et de logiciel, et pour le raccordement à l'Internet.

 

Accès direct

Contact

Beat Hotz-Hart
Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT
+41 (0)79 619 12 86

Service de presse du Secrétariat général de la CDIP
+41 (0)31 309 51 11